Retrospective 1912-2012: Les sept vies d’Emile Allais

Samedi 25 février, le premier champion français, premier moniteur, traceur de pistes, a soufflé sa 100e bougie, chez lui à Megève. Né dans la boulangerie familiale à Megève, orphelin de père pendant la Grande guerre, Émile Allais devait tracer son destin sur les pentes. Après avoir fait la loi parmi les gamins du village dans la “Coupe du bon skieur” à Megève, il intègre l’Équipe de France, à 20 ans, en 1932. Le début d’une carrière exceptionnelle.
Lire l’article complet www.ledauphine.com

Publicités

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :