Embouteillage d’alpinistes sur le toit du monde : comment l’Everest est devenu un tueur en série

Quatre grimpeurs ont trouvé la mort le week-end du 19-20 mai lors d’expéditions sur le fameux mont qui culmine à près de 9000 mètres. La raison : le temps d’attente pour arriver en haut du sommet.

Lire l’article complet www.atlantico.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :