Les Français mauvais élèves pour compenser le carbone

Alors que le tourisme contribue pour 5% des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES), les Français ne se sentent pas vraiment concernés par cette thématique pourtant cruciales pour l’avenir du tourisme. Selon une étude du cabinet Raffour Interactif, seuls 7% des Français partis en vacances estiment prioritaire d’organiser leur séjour pour limiter les émissions des gaz à effet de serre. 18% s’y intéressent, sans que ce soit une priorité. 25% ne s’en préoccupent pas, mais sont prêts à être sensibilisés à cette thématique. Enfin 51% n’en tiennent absolument pas compte, soit une large majorité.

Lire l’article complet www.tourmag.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :