Vêtements de ski : Fusalp déclare la guerre à Moncler

Piquée par le retour en grâce des doudounes Moncler, la savoyarde Fusalp se lance sur les pistes du luxe. Elle lance pour cet hiver une nouvelle ligne à prix d’or, Fusalp 1952, année de sa création par deux tailleurs anneciens. Elle ressort son logo d’époque, tricolore et orné d’un coq, mais sur des tenues quatre fois plus chères que ses autres vêtements, slalomant entre fuseaux à 750 euros, combinaisons à 1700 et doudounes à 1990 euros.«Je veux doubler le chiffre ­d’affaires en quatre ans, en décollant à l’international», résume Joël Gleyze, PDG et propriétaire. Sa ligne premium mêle matières techniques, renard blanc de Sibérie et duvet de France. Et reprend, en plus discret, les bourrelets jadis cousus aux genoux des fuseaux et coudes des vestes, pour protéger les skieurs des chocs des piquets de slalom.

Lire l’article complet www.lefigaro.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :