Le point sur les nouveauté de l’hiver dans les stations des Alpes-maritimes

Rappelons que plus de 120 millions d’euros ont été attribués ces dernières années à l’achat de remontées de dernières générations, au développement de l’enneigement artificiel ou encore au confort des skieurs : avec par exemple la mise en place du forfait mains libres, l’hiver dernier dans les deux grandes stations de la Tinée. Moins visible mais tout aussi importante, l’autre nouveauté de l’hiver concerne la réorganisation opérée entre les collectivités territoriales. La métropole Nice Côte d’Azur entrant à hauteur de 51 % dans l’actionnariat du syndicat mixte des Stations du Mercantour (le conseil général à 49 %). Devenant, de fait, le principal investisseur public à Auron, Isola 2000 et Saint-Dalmas-le-Selvage. Enfin, partie encore moins visible de l’iceberg : la promotion des stations. « Et un budget qui est passé de 250 000 à 500 000 euros », rappelle Christian Estrosi.

Lire l’article complet www.nicematin.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :