Pierre & Vacances CenterParcs publie des résultats annuels en perte nette de 27,4 millions d’euros

Le spécialiste des résidences de tourisme est dans le rouge pour la première fois. Les pertes opérationnelles dans les activités touristiques se sont creusées, passant de 4,1 à 18,5 millions d’euros cette année, tandis que l’excédent dégagé dans les développements immobiliers a fondu de 32,5 à 11 millions d’euros. Il faut dire que le groupe a aussi été plombé par de lourds investissements informa­tiques et par le dérapage des coûts de son centre aquatique Aquariaz dans la station de ski d’Avoriaz. La direction pense pouvoir revenir à la profitabilité dès 2012-2013, en s’appuyant notamment sur un vigoureux plan de réduction de coûts, de 35 millions d’euros, dont 25 millions dès 2012-2013. Pour redresser la barre, Pierre & Vacances CenterParcs vise une diminution de 15 % des coûts au ­siège et de 4 % des coûts d’exploitation. Une cure de régime qui passera par un plan social concernant 195 personnes en France et par une réduction des loyers versés aux propriétaires grâce à un changement du mode d’indexation des loyers lors du renouvellement du bail.

Lire l’article complet bourse.lefigaro.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :