Archive | Le marché du ski et de la montagne en Chine RSS for this section

Les chinois font du ski

Aurélien de PIERREFEU‘s insight:

Pour en savoir un peu plus sur le ski en Chine et découvrir notamment le travail incroyable du français Paul Bojarski (Reportage diffusé le 7 janvier 2012)

La Chine et le tourisme alpin

Les touristes chinois se comportent d’une manière différente de nos visiteurs traditionnels. Les Chinois voyagent principalement en groupe et visitent en général plusieurs pays européens durant leur voyage. Ils ne s’attardent que très peu dans chaque destination. La durée moyenne de leur séjour n’est en effet que de 1,3 nuit. C’est une clientèle typiquement hôtelière.

Lire l’article complet sur www.tourobs.ch

Aurélien de PIERREFEU‘s insight:

Alors que la Chine est désormais le premier pays émetteur de touristes, l’observatoire valaisan du tourisme nous propose un article très complet sur le potentiel et les spécificités de ce marché en devenir.

 

Chinese ski industry: A fresh market finds its feet

In 2010 there were more than 5 million skiers in China, up from 10,000 in 1996 and 200,000 in 2000. The China Ski Association predicts this figure will rise to 20 million skiers by 2015, with an industry worth US$629 million ($740 million). Ask how many ski resorts there are and you’ll encounter varied answers. A 2012 China ski study report commissioned by the Canadian Tourism Commission puts the resort figure at 70 with more than 200 ski facilities. « The China market is not an advanced-skier market, they are mainly beginners and so are the ski fields, » Grant says. « While some resorts are spending hundreds of millions of dollars on creating five-star hotels and facilities, most of the mountain resorts close to Beijing are mainly man-made snow, and shorter, beginner-style runs. But while the quality of the lift systems and spa resorts are top notch, the quality of service, including ski instruction and ski patrol, is sub-par. Some resorts say that 80 per cent to 90 per cent of first-timers won’t revisit. »

Read the full article  i.stuff.co.nz

Du « Made in China » au « Made for Chinese »

Intervention de Claude Bénard sur le marché chinois le 25 mars 2013 lors de Tourisme Numérique, le Forum de Deauville #TN1

Aurélien de PIERREFEU‘s insight:

Une présentation très complète et très instructive sur les spécificités du marché chinois et les incidences du « Great Firewall of China ».

Consultez ici l’article de etourisme.info sur cette intervention.

See on fr.slideshare.net

Top 5 des stations de ski de Chine

Alors que les stations de ski  chinoises sont encore relativement inconnues des touristes étrangers, la communauté d’expatriés qui vivent en Chine, en particulier les Britanniques, les Australiens et les Américains, ont depuis longtemps découvert que la Chine a non seulement des pistes de ski correctes et où on peut louer sur place du matériel de qualité, mais  aussi que les pentes sont un endroit amusant pour faire des rencontres.

  1. Yabuli Ski Resort: la plus grande station de ski en Chine
  2. Huaibei Beijing Ski Resort: entourée par la Grande Muraille
  3. Beijing Nanshan Ski Resort: la plus grande surface skiable de Pékin
  4. Xiling Ski Resort: la meilleur station de ski alpin de Chine
  5. Alshan Ski Resort: une station entourée de forêts

A lire sur www.marketing-chine.com

Comment évolue le marché du ski en Chine ?

Jean Souchal : Le marché du ski est en pleine expansion. Le développement est important notamment dans les régions proches de Pékin, de Shanghai, des villes les plus fréquentées par les Chinois. Ce sont un peu des montagnes comme au Canada, au Québec, où tout est à faire. Parmi les exemples de développement des stations de ski, on peut citer Yabuli près de Harbin. Les montagnes sont très belles mais il fait très froid. On a plus l’impression d’être dans le Colorado ou dans les Rocheuses vu l’ambiance. Le marché évolue également beaucoup dans le Sichuan, sur les contreforts de l’Himalaya mais l’altitude est une difficulté. On manque d’oxygène et ce n’est pas donné à tout le monde de pouvoir skier là bas, même si de nombreux projets émergent ou sont à l’étude. Je pense que la situation en Chine est celle que nous avons connue en France dans les années 70 avec l’émergence d’un nouveau loisir et la création et l’aménagement de nombreux domaines skiables. Avec Bruno Cercley de Rossignol, nous suivons cette évolution de très près, afin de saisir au bon moment les opportunités qui se présenteront.

Interview complète à lire sur www.montagneexpansion.fr

Aurélien de PIERREFEU‘s insight:

Jean Souchal, président du directoire de Poma, exprime sa vision du marché chinois à l’occasion du salon Alpitec China.

 

2nd Forum d’affaires Franco-Chinois dédié à la promotion du tourisme de montagne les 27 et 28 novembre à Chengdu

Le Sichuan est reconnu en chine et par l’Unesco pour la qualité exceptionnelle de ses sites touristiques de montagne. Les autorités chinoises souhaitent accélérer le développement de ces zones et mobilisent en partenariat avec des investisseurs privés d’importants moyens financiers à cet effet. De nombreux projets touristiques de montagne y sont actuellement en cours de planification et les opérateurs chinois reconnaissent avoir besoin d’expertise et de technologies étrangères pour mener à bien l’aménagement de leurs sites. Depuis sa création, la COOPERATION ALPES-SICHUAN a contribué à la signature d’une quinzaine de contrats commerciaux au profit de l’industrie française, notamment dans le cadre de la création de la première station de ski de la province à Xiling.

Lire l’article complet www.consulfrance-chengdu.org

%d blogueurs aiment cette page :